Vous êtes ici : Le guide des prêts pour particuliers > Crédit Consommation

Crédit Consommation

Le crédit à la consommation est un prêt d’argent accordé par une banque, un organisme de financement ou toute autre entité pouvant octroyer une offre de crédit à des particuliers dans le but d’acquérir des biens de consommation. Le crédit consommation peut être affecté à l’achat d’un bien déterminé ou non. Mais dans tous les cas, il permet de financer rapidement vos projets sous réserve de certaines conditions. Poursuivez votre lecture pour tout savoir sur le crédit consommation.

Le crédit à la consommation, qu’est-ce que c’est ?

Le crédit à la consommation est un crédit destiné à l’achat d’un bien ou d’un service de consommation. Accordé par une banque ou toute autre institution spécialisée dans le financement, il est accordé aux particuliers sous certaines conditions. Ce type de prêt a été mis en place pour vous permettre d’accéder immédiatement aux biens qui vous intéressent même si vous ne disposez pas des sommes nécessaires. Vous allez par la suite procéder au remboursement à la hauteur de votre capacité tous les mois.

Généralement, le crédit à la consommation est utilisé pour l’achat de meubles, de téléviseur, de voiture ou d'électroménagers, mais il ne concerne pas l’achat de biens immobiliers. Si vous voulez faire l’acquisition d’un bien immobilier, c’est vers un crédit immobilier que vous devez vous tourner. Il existe trois différents types de crédit à la consommation, à savoir, le prêt personnel, le crédit affecté et le crédit renouvelable. Quel que soit le type de crédit choisi, il doit être d’un montant minimum de 200 euros et d’un montant maximum de 75 000 euros. Si ces types de crédits vous permettent tous d’accéder à une certaine somme d’argent, les modalités de fonctionnement ne sont pas les mêmes.

Où contracter un crédit à la consommation ?

Bien que la banque soit l’organisme tout indiqué pour une demande de crédit à la consommation, elle n’est pas la seule à pouvoir en accorder de nos jours. En effet, il existe aussi d’autres entités spécialisées dans le financement de projets personnels. Pour la plupart, il s’agit de filiales de banques. D’un autre côté, certaines enseignes de distribution peuvent également accorder des crédits. Dans ce cas, il s’agirait plus d’un crédit affecté à un achat dans leurs magasins. Obtenir un crédit consommation n’est pas chose aisée. Aussi, pour mettre toutes les chances de votre côté, il est recommandé de faire votre demande auprès de votre propre banque. Connaissant vos revenus mensuels et vos habitudes de dépenses, elle aura une vision claire de votre profil et sera donc la mieux indiquée pour vous accorder votre prêt. Il peut toutefois être bénéfique de faire jouer la concurrence. Faire savoir à votre banque que vous disposez de plusieurs autres options pourra jouer en votre faveur.

Sous quelles conditions pouvez-vous accéder à un crédit consommation ?

La première chose sur laquelle la banque va s’attarder en consultant votre dossier de demande de crédit, c’est votre capacité d’endettement. Nommé aussi capacité de remboursement, il s’agit du montant maximum que vous pouvez allouer au remboursement de votre prêt par mois. Cette capacité d’endettement est calculée à partir de vos revenus mensuels et vos charges. Généralement, les banques n’établiront jamais une mensualité dépassant le tiers de vos revenus pour ne pas que votre pouvoir d’achat baisse. Pour vérifier votre solvabilité, la banque va demander un certain nombre d’informations à votre sujet, notamment, l’existence d’autres prêts en cours ou de découverts bancaires fréquentes.

Il est à noter que votre situation professionnelle entre aussi en jeu dans votre éligibilité pour un crédit à la consommation. Une personne bénéficiant d’un emploi stable est plus susceptible d’obtenir un crédit par rapport à quelqu’un qui jongle avec les contrats en CDD. De même, les professionnels exerçant une profession libérale doivent justifier d’une bonne rentrée d’argent avant de pouvoir obtenir un prêt. Lors de votre demande de crédit, vous devrez vous munir de quelques documents, dont une pièce d’identité, un certificat de domicile, quelques bulletins de paie et même un contrat de travail. En principe, aucun justificatif de demande de prêt ne vous sera demandé sauf si le montant souhaité dépasse un certain seuil.

Quelles sont les différentes formes de crédits à la consommation ?

Il existe trois formes de crédit à la consommation. Tout d’abord, on distingue le prêt personnel accordé à un particulier qui l’utilisera comme bon lui semble. Ensuite, on retrouve le crédit renouvelable qui prend la forme d’un fonds de réserve dans lequel vous pouvez puiser à chaque fois que vous en aurez besoin. Lorsque vous remboursez votre crédit renouvelable, le fonds se reconstruit peu à peu. La particularité du crédit renouvelable c’est qu’aucune indemnité de remboursement anticipé n’est pratiquée. Il est donc plus avantageux de rembourser en une seule fois la dette afin de réduire les intérêts le plus possible.

Le prêt personnel ainsi que le crédit renouvelable font partie de ces prêts dits non affectés. Ce qui veut dire qu’ils ne sont pas affectés directement à l’achat d’un bien déterminé. C’est ce qui explique que vous n’avez pas besoin de justifier son utilisation auprès de l’organisme prêteur. La dernière forme de crédit à la consommation est le crédit affecté. Comme son nom l’indique, il est affecté à l’achat d’un bien en particulier. Juridiquement, ce prêt est lié à l’achat. Ce qui implique que dans le cas où l’achat n’a finalement pas eu lieu, le crédit est automatiquement annulé.

Comment fonctionne le crédit à la consommation ?

Comme tout prêt d’argent, le crédit à la consommation vous permet de bénéficier d’une somme d’argent pour financer vos achats sous certaines conditions. Tous les mois, vous devrez effectuer un remboursement d’une partie du montant total de votre dette. Ce montant comprenant, la somme empruntée, les intérêts, les frais de dossier et tout frais supplémentaires engagés dans le traitement de votre crédit. À ce jour, il est reconnu que le crédit à la consommation est l’une des principales sources d’endettement des ménages français. Pour remédier à cela, la loi Lagarde entrée en vigueur en juillet 2010 a mis en place quelques réformes.

Ces réformes ont pour but de protéger l’emprunteur. La première mesure prise dans ce sens consiste en une obligation pour le prêteur de vérifier systématiquement la solvabilité de l’emprunteur à partir des documents d’informations précontractuelles que celui-ci lui aura fournies. La deuxième réforme apportée par cette loi est l’obligation pour le prêteur d’accorder à l’emprunteur un délai de rétractation après la signature du contrat. Ce délai est de 14 jours à compter de la signature du contrat, délai durant lequel aucun fonds ne sera encore mis à votre disposition. Il existe toutefois une exception à cette règle. En effet, dans le cadre d’un crédit affecté, le délai de rétractation est de 3 jours après livraison du bien.

Comment s’effectue le remboursement d’un crédit à la consommation ?

Le remboursement d’un crédit s’effectue progressivement dans le temps. La banque établira une mensualité de remboursement en fonction de votre capacité d’endettement et une durée de remboursement dépendant de la somme empruntée. La durée d’un crédit va généralement de 3 à 84 mois. Toutefois en ce qui concerne le crédit renouvelable, il existe une limitation de durée. Elle est de 36 mois pour une somme de moins de 3000 euros et de 60 mois pour plus. Par ailleurs, il est possible de rembourser d’un seul trait vos dettes dans le cadre du remboursement anticipé. Si cette opération est totalement gratuite dans le cas du crédit renouvelable, elle fait l’objet de pénalité dans le cas d’un prêt personnel et d’un crédit affecté.

Cette pénalité se traduit en un paiement d’indemnité de remboursement anticipé, représentant 0,5 à 1% de la somme remboursée de manière anticipée. Le remboursement de vos dettes vous incombe jusqu’à ce que le montant total soit rendu. Toutefois, il peut arriver que vous vous retrouviez dans l’incapacité d’honorer votre dette, que ce soit en raison d’une incapacité de travail ou d’un décès. Dans ce cas-là, la possession d’une assurance emprunteur est indispensable même si ce n’est pas obligatoire.

Comment choisir son crédit à la consommation ?

La recherche d’un crédit à la consommation suppose une mise au point préalable de votre situation financière et de vos besoins en crédits. Cela vous permettra de pouvoir comparer les différentes offres disponibles et de distinguer celle qui convient le mieux à votre projet en termes de taux et de coûts associés. La manière la plus rapide pour trouver l’offre idéale reste la simulation de crédit consommation en ligne. De cette façon, vous n’aurez plus besoin de parcourir les banques et les institutions spécialisées pour trouver l’offre qu’il vous faut. Pour ce faire, rendez-vous sur un simulateur de crédit consommation en ligne et choisissez le type de prêt à la consommation que vous souhaitez. Après, vous serez amené à fournir un certain nombre d’informations vous concernant et concernant le montant du crédit souhaité. À la suite de cela, vous recevrez des propositions de prêts que vous pourrez comparer. En plus d’être rapides, ces plateformes de simulation de crédits sont gratuites et ne vous engagent en rien.

Bien que le crédit à la consommation permette de financer l’achat d’un bien personnel rapidement sans devoir économiser, c’est également une source avérée d’endettement. Le recours au crédit consommation doit donc s’inscrire dans une démarche réfléchie. Généralement, pour vous donner le temps de bien comprendre l’engagement que vous vous apprêtez à prendre, les organismes de financement vous accordent un délai de 15 jours à compter de l’expression de leurs offres pour réfléchir et éventuellement pour abandonner l’idée de l’emprunt. Si toutefois, vous êtes décidé à contracter cet emprunt, assurez-vous d’avoir la capacité financière nécessaire pour honorer vos dettes tout en bénéficiant d’un reste à vivre à la hauteur de vos charges mensuelles.

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Les derniers dossiers Crédit Consommation