Vous êtes ici : Le guide des prêts pour particuliers > Crédit Immobilier > Un crédit immobilier pendant une période d'essai avant CDI : possible ?

Un crédit immobilier pendant une période d'essai avant CDI : possible ?

Un crédit immobilier pendant une période d'essai avant CDI : possible ?

Les banques sont de plus en plus réticentes lorsqu’il s’agit d’accorder un crédit immobilier aux futurs emprunteurs qui n’ont pas de Contrat à Durée Indéterminée. Mais un salarié en période d’essai avant un CDI peut-il prétendre à un prêt immobilier ?

Comment obtenir un crédit immobilier quand on attend un CDI ?

Emprunter auprès d’une banque pour financer un projet immobilier lorsque l’on est en période d’essai s’avère parfois un peu compliqué. En effet, les établissements de crédit prennent un risque à octroyer un prêt si une personne n’est qu’en période d’essai car elle ne peut justifier d’une situation stable. Ils considèrent que si le contrat n’est pas validé, l’emprunteur peut se trouver dans l’impossibilité de rembourser son prêt. Il faut donc mettre toutes les chances de son côté pour se voir accorder un crédit immobilier sans CDI.

Tout d’abord, il convient de rassurer son banquier en lui fournissant les éléments essentiels comme la promesse d’embauche de l’employeur. La banque exige également des documents qui justifient la situation financière de l’intéressé. Un apport personnel est un point favorable pour le prêteur. De même, un solde bancaire positif est rassurant alors qu’un découvert peut décourager le créancier.

La meilleure solution pour être certain de pouvoir bénéficier d’un crédit immo est d’attendre la fin de la période probatoire de deux mois avant de constituer un dossier de prêt. Mais toutefois, cette période peut être prolongée de deux mois supplémentaires si ce renouvellement est prévu au contrat.

Bien préparer sa demande de crédit immo pendant une période d’essai

La période d’essai doit être mise à profit pour lancer son projet immobilier afin de pouvoir le financer au moment opportun et d’obtenir la validation du prêt dès que l’embauche en CDI est effective.

Avant d’effectuer les démarches auprès des banques ou tout autre établissement financier, il est conseillé de réaliser une simulation afin d’obtenir une estimation du capital à emprunter. Pour connaître précisément sa capacité d’emprunt, il faut prendre en compte plusieurs éléments, comme :

  • L’apport personnel,
  • Le taux d’intérêt de l’emprunt,
  • La durée de remboursement,
  • L’assurance emprunteur,
  • Les frais annexes (frais de notaire, frais d’hypothèque ou de cautionnement, frais de dossier, frais de courtage éventuels…).

Pour évaluer sa capacité d’emprunt, il est également important de définir sa capacité d’endettement dont le taux ne doit pas être supérieur à 33 % des revenus. Toutefois, le plafond peut être réévalué à la hausse par la banque en fonction des ressources et du reste à vivre du foyer fiscal.

Le demandeur doit également bien préparer son dossier. Les organismes de crédit exigent la production de certains documents, tels que :

  • Pièce d’identité,
  • Contrat de travail,
  • Trois derniers bulletins de salaire,
  • Trois derniers relevés de comptes bancaires,
  • Justificatif de domicile,
  • Justificatif d’apport personnel,
  • Avis d’imposition ou de non-imposition…

Le délai d’attente pour recevoir l’avis de la commission bancaire peut être de plusieurs semaines. Si l’établissement accorde le crédit immo, il transmet une offre de prêt au demandeur. Ce dernier dispose d’un délai minimum de dix jours et de trente jours maxi pour l’accepter.

Comparer les offres avant de souscrire un crédit immobilier

Pendant la période d’essai, le futur emprunteur peut se renseigner auprès des banques et de tout organisme de crédit afin d’obtenir une offre aux meilleures conditions. Il a également la possibilité de s’adresser à un courtier en prêt immo qui saura le conseiller et lui proposer un financement sur mesure. Ce professionnel se charge de démarcher les banques et de négocier les taux afin d’obtenir les plus bas du marché.

L’intéressé a également la possibilité d’utiliser un comparateur de crédits immo en ligne. Après avoir complété le formulaire, il reçoit plusieurs offres, les plus appropriées à son projet et au meilleur taux.

Imprimer cette fiche   Flux RSS

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Autres dossiers